Test : Suis-je en dépression ?

Hero1
États dépressifs
people
Complété par 260 personnes
Vous n’avez pas le moral, un sentiment de tristesse vous étreint sans cesse et vous ressentez une impression de vide ? Grâce à notre diagnostic en ligne, basé sur le Questionnaire de santé du patient (PHQ-9), un outil validé scientifiquement, découvrez rapidement si vous souffrez de dépression.
Hero1
États dépressifs
people
Complété par 260 personnes
Qu’est-ce que la dépression ?
La dépression est un trouble psychique. On parle aussi d’état dépressif. Elle se caractérise principalement par une immense tristesse, un profond sentiment de vide et un manque d’intérêt. À ses caractéristiques de la dépression, s’ajoutent des symptômes cognitifs, des troubles du comportement alimentaire ou encore des troubles du sommeil.

Il existe différentes phases à la dépression, allant de la phase préliminaire à celle du rétablissement.

On constate également plusieurs types de dépression:



Les symptômes dépressifs nécessitent d’être présents depuis au moins deux ans chez les adultes et un an chez les enfants et les adolescents pour être considérés comme chroniques. Ils ont le plus souvent un impact significatif sur le quotidien, y compris les relations interpersonnelles, la performance au travail ou à l'école, et la qualité de vie en général.

Les personnes atteintes de dépression chronique peuvent également présenter d'autres troubles mentaux, tels que de l'anxiété ou des troubles de la personnalité. Le traitement inclut généralement une combinaison de psychothérapie, de médicaments antidépresseurs et d'autres approches de soutien.

Si vous vous questionnez sur votre état et que vous pensez souffrir de dépression, sachez que notre diagnostic en ligne “Suis-je en dépression ?” peut vous aider. N’hésitez plus à le passer si vous avez des doutes.
LE CHIFFRE CLÉ
280 millions
Selon les chiffres publiés par l’OMS en mars 2023, à l’échelle mondiale, environ 280 millions de personnes sont touchées par la dépression. Cela représente environ 5 % de la population adulte (4 % des hommes et 6 % des femmes).
Source : Institute of Health Metrics and Evaluation - Global Health Data Exchange (GHDx)
Quels sont les symptômes d’un syndrome dépressif ?
Même si les signes de la dépression et les effets cliniques sont différents selon les personnes touchées, on retrouve le plus souvent une tristesse chronique, des troubles cognitifs, un manque d’énergie, une perte de plaisir ou encore des troubles du sommeil. Toutes ses caractéristiques s’accompagnent parfois de troubles du comportement alimentaire.
Une tristesse chronique
La tristesse chronique est l'un des symptômes clés de la dépression. Elle se caractérise par une humeur dépressive persistante qui dure généralement depuis au moins deux semaines. La tristesse dans la dépression n'est pas simplement une réaction normale à des événements de la vie difficile : elle est plus intense, persistante et souvent sans raison apparente. Envahissante, elle peut influencer de manière significative la façon dont la personne perçoit le monde qui l’entoure. Pour différencier un état de déprime passager à une entrée dans la dépression, il existe plusieurs caractéristiques à cette tristesse :


  1. Elle est persistante : plusieurs semaines, mois, voire années ;

  2. Elle n’est pas toujours consécutive à un événement marquant ;

  3. Elle est plus profonde avec un sentiment de vide et de désespoir ;

  4. Elle entraîne le plus souvent une altération de l’estime de soi ;

  5. Elle engendre un isolement social.

Une perte d’intérêt et un sentiment de vide
La perte d'intérêt, aussi appelée anhédonie, se manifeste par une diminution ou une absence totale d'intérêt ou de plaisir pour les activités habituellement appréciées. Les personnes déprimées peuvent avoir du mal à ressentir des émotions positives ou de la joie, même dans des situations qui, auparavant, suscitaient chez elles de l'enthousiasme.

Quant au sentiment de vide, il se caractérise par une insatisfaction profonde, une désolation émotionnelle et une absence de sens ou de but dans la vie. Les personnes atteintes de dépression décrivent parfois cette sensation comme si elles étaient déconnectées de leurs émotions et de leur environnement, se sentant vides à l'intérieur, même si elles peuvent sembler fonctionner normalement à l'extérieur.
Des symptômes cognitifs omniprésents
Parfois subtils et difficiles à percevoir, les troubles cognitifs n’en restent pas moins délétères dans le quotidien des personnes dépressives. Sont fréquemment observés :


  • Des difficultés de concentration ;

  • Un ralentissement mental et des processus de pensée plus lents ;

  • Des troubles de la mémoire ;

  • Des difficultés dans la prise de décision ;

  • Des pensées négatives intrusives ;

  • Une interprétation négative de chaque événement.



Ces troubles cognitifs contribuent grandement aux sentiments d'incompétence et d'impuissance, car ils peuvent rendre les tâches quotidiennes plus difficiles à accomplir. Si ces symptômes vous interpellent, n’hésitez pas à réaliser le test “Suis-je en dépression” afin d’obtenir des premiers éléments sur votre situation.
Un manque d’énergie
Le manque d'énergie est un autre symptôme caractéristique de la dépression. Il se manifeste par une sensation persistante de fatigue, d'épuisement et de manque de motivation pour accomplir les tâches quotidiennes. Il est parfois si intense qu'il peut rendre les activités normales difficiles à entreprendre, même les tâches simples comme se lever du lit ou prendre une douche peuvent sembler écrasantes.

Cette baisse drastique d’énergie s’accompagne d’une fatigue constante, indépendante des heures de sommeil et d’un ralentissement moteur physique généralisé.
Des troubles du sommeil souvent observés
Les troubles du sommeil sont des symptômes courants de la dépression et prennent différentes formes, perturbant ainsi le rythme circadien et la qualité du sommeil : insomnies, hypersomnies, sommeil non réparateur, perturbation du cycle veille-sommeil, cauchemars…

Ces perturbations sont particulièrement problématiques, car le repos joue un rôle crucial dans la régulation de l'humeur, de l'énergie et du fonctionnement cognitif. Ils peuvent également aggraver d'autres symptômes de la dépression, tels que la fatigue, l'irritabilité et encore la baisse de motivation.
L’apparition possible de TCA
Si les troubles du comportement alimentaire et la dépression sont deux entités cliniques distinctes, elles peuvent parfois être liées et coexister chez une même personne. Ce sont en fait les symptômes dépressifs qui entraînent des désordres alimentaires tels que les crises de boulimie, l’anorexie, la boulimie ou encore l’hyperphagie boulimique.

Ces symptômes ne vous sont pas inconnus ? Notre test en ligne sur la dépression vous aidera à lever vos doutes.
Comment savoir si je suis en dépression ?
Notre test en ligne a été réalisé par notre équipe de psychologues et reprend les bases du Patient Health Questionnaire (PHQ-9), qui permet de diagnostiquer la dépression mais également de mesurer son degré de sévérité. Faites le test dès maintenant pour savoir si vous souffrez de dépression.
Comment diagnostiquer un état dépressif ?
S’il existe des outils d’évaluation c’est généralement un entretien approfondi avec un professionnel de santé tel qu’un psychiatre ou un médecin généraliste qui permet de poser le diagnostic de dépression. Voici quelques étapes courantes dans le processus.
L’évaluation des symptômes, un indispensable
Pour procéder à un diagnostic précis, le médecin va dans un premier temps, vous poser toutes les questions nécessaires pour évaluer les symptômes évoqués précédemment et savoir si vous avez été victime d’un choc émotionnel.

Votre médecin cherchera ensuite à comprendre depuis combien de temps vous vivez avec et quels sont leurs impacts sur votre vie quotidienne.
Connaître vos antécédents médicaux et familiaux
Dans un second temps, le professionnel va rassembler des informations sur vos antécédents médicaux, ainsi que sur vos antécédents familiaux de troubles de santé mentale. En effet, la dépression peut avoir une composante génétique, il est donc important d’en échanger.
Ne pas oublier les diagnostics différentiels
Il est crucial d'éliminer d’autres causes médicales ou psychologiques pouvant être à l'origine de vos symptômes. Parfois, des problèmes de santé physique ou des troubles anxieux peuvent présenter des signes similaires à ceux de la dépression.

Évoquons également le diagnostic différentiel de burn-out. Ce dernier est en effet parfois confondu avec des états dépressifs. Toutefois, le burn-out est un état de fatigue émotionnelle, mentale et physique lié au travail.
Les outils diagnostiques
Si l’anamnèse reste l’évaluation principale, il existe des outils diagnostiques supplémentaires. Citons par exemple :


  • Un inventaire de dépression de Beck (BDI) ;

  • Une échelle de dépression de Hamilton (HDRS) ;

  • Un Patient Health Questionnaire-9 (PHQ-9) ;

  • Une échelle de dépression de Montgomery-Åsberg (MADRS) ;

  • Quick Inventory of Depressive Symptomatology (QIDS).

image
Pourquoi est-il important de reconnaître et de traiter la dépression ?
Reconnaître et traiter la dépression est crucial pour plusieurs raisons importantes, tant sur le plan individuel que sur le plan social ou encore professionnel. Le plus compliqué reste le pas à franchir pour pousser la porte d’un médecin, mais des solutions adaptées vous permettront de retrouver une vie épanouie. Voici les raisons pour lesquelles il est essentiel de prendre en charge la dépression :
  • Améliorer votre qualité de vie, retrouver votre bien-être émotionnel ;
  • Restaurer une santé physique altérée par la dépression ;
  • Prévenir les risques professionnels : absentéisme, baisse de productivité ;
  • Retrouver des relations satisfaisantes avec votre entourage ;
  • Éviter l’isolement social et la stigmatisation ;
  • Prévenir l’évolution vers une dépression chronique ou la mélancolie ;
  • Prévenir le risque suicidaire.
wsbilan5
Téléchargez l’application
Retrouvez plus de 17 diagnostics sur la santé mentale dans votre application !

Scannez-moi pour télécharger l'application