Test : Ai-je un TCA (trouble du comportement alimentaire) ?

Hero1
États psychologiques
people
Complété par 151 personnes
Vous pensez que votre comportement alimentaire n’est pas adapté, mais vous êtes perdu et vous ne savez pas quoi faire ? Et si c’était un TCA ? Prenez quelques minutes et réalisez votre diagnostic en ligne sur les TCA basé sur l'Eating Attitudes Test (EAT-26), un outil scientifiquement validé. Vous obtiendrez de premiers éléments concernant votre situation actuelle et saurez si vous faites face à un trouble du comportement alimentaire.
Hero1
États psychologiques
people
Complété par 151 personnes
Qu’est-ce qu’un TCA ?
Les troubles du comportement alimentaire (TCA, parfois appelés troubles des conduites alimentaires) sont un ensemble d’affections psychologiques englobant des manières de s’alimenter inadaptées. Ces troubles se manifestent par des comportements alimentaires dysfonctionnels et des pensées omniprésentes axées sur la nourriture, le poids corporel et l’apparence physique.

Si les pathologies que représentent les TCA sont nombreuses, certaines sont toutefois plus représentées que les autres. C’est essentiellement le cas pour l’anorexie, la boulimie et l’hyperphagie boulimique. Tous sont souvent complexes et multifactoriels, impliquant des influences génétiques, biologiques, psychologiques, sociales et culturelles.

Les TCA peuvent avoir des conséquences graves sur la santé physique avec des problèmes cardiaques, des déséquilibres électrolytiques, des troubles gastro-intestinaux ou des problèmes osseux, entre autres. Les effets psychologiques incluent souvent une faible estime de soi, une dépression, de l'anxiété ainsi que d’autres comorbidités.

Les TCA touchent des individus de tous âges, sexes et milieux socio-économiques, bien que les adolescentes et les jeunes femmes soient statistiquement plus susceptibles d'en être atteintes. En France, les troubles du comportement alimentaire sont devenus un problème de santé publique sérieux et préoccupant. Des études ont montré une augmentation inquiétante de leur prévalence chez les étudiants au moment de la pandémie de COVID-19.

Malgré les efforts de sensibilisation, les TCA restent souvent entourés de stigmatisation et de honte. De fait, de nombreuses personnes atteintes hésitent à demander de l'aide en raison de la crainte du jugement social, compliquant ainsi le dépistage et la prise en charge. Si vous vivez cette situation, notre test en ligne “Ai-je un TCA ?” vous permettra de dépister un éventuel trouble des conduites alimentaires et d’obtenir de premiers conseils.
LE CHIFFRE CLÉ
1,5%
C’est le pourcentage de femmes touchées par l’anorexie mentale en France. Ce pourcentage baisse à 0,3 % dans la population masculine. Toutefois, en englobant toutes les formes de TCA, c’est 10 % de la population qui pourrait être concernée.
Source : HAS (Haute Autorité de Santé)
Quels sont les symptômes des troubles du comportement alimentaire ?
Les signes des TCA sont à mettre en corrélation avec la pathologie dont souffre la personne puisque divers troubles existent.
Les symptômes de l’anorexie mentale
L'anorexie mentale est caractérisée par une préoccupation obsessionnelle de la minceur, entraînant une restriction alimentaire excessive et une perte de poids importante. Les personnes anorexiques limitent drastiquement la quantité d’aliments consommés et éliminent même certaines catégories telles que les graisses et les sucres.

Une préoccupation irrationnelle concernant la prise de poids est toujours retrouvée, y compris lorsque la personne est déjà en dessous du poids normal. Ceci va de pair avec une image corporelle altérée, voire une dysmorphophobie. Des rituels alimentaires se mettent en place : couper les aliments en morceaux extrêmement petits, manger très lentement, sauter des repas, etc.

De plus, la prise alimentaire est souvent suivie d’exercices physiques compulsifs afin de brûler les calories, entraînant ainsi une grande fatigue et des changements physiques (perte de cheveux, lanugo, peau sèche).
Les symptômes de la boulimie nerveuse
Dans la boulimie nerveuse sont retrouvés des épisodes de crises de boulimie suivis de comportements compensatoires (vomissements provoqués, utilisation excessive de laxatifs ou de diurétiques, jeûne ou exercice excessif) pour contrôler le poids.

Les crises de boulimie ou frénésie alimentaire se caractérisent par des épisodes de consommation excessive d’aliments dans un laps de temps très court. Les calories alors consommées sont largement supérieures à la normale. Ces compulsions sont suivies d’un sentiment de perte de contrôle et de honte.

Là encore, on note une préoccupation excessive du poids et de l’apparence physique ainsi que la survenue de problèmes de santé (problèmes dentaires dus aux vomissements, désordres électrolytiques, troubles digestifs et cardiaques).
Les symptômes de l’hyperphagie boulimique
L’hyperphagie boulimique montre des signes similaires à ceux de la boulimie, mais sans les comportements compensatoires. Les calories excédentaires ingérées lors des frénésies ne sont pas éliminées.

Restent la sensation de culpabilité, de honte, la préoccupation de l’apparence et la perte de contrôle. La nourriture est utilisée comme mécanisme de coping pour faire face au stress émotionnel : manger remplit un vide intérieur.

Si vous pensez souffrir de symptômes de l’hyperphagie boulimique (ou de ceux d’un autre TCA), réalisez le test en ligne “Ai-je un TCA ?” et diagnostiquez votre situation en quelques minutes. Les troubles du comportement alimentaire sont dangereux : grâce au test, vous obtiendrez de premiers éléments d’analyse de votre situation et de précieux conseils concernant la prise en charge la plus adaptée à votre cas.
Les symptômes de l’orthorexie
L’orthorexie n’est pas officiellement reconnue comme un TCA, néanmoins il s’agit d’un trouble alimentaire obsessionnel pour la nourriture saine.

La personne qui en est atteinte montre une anxiété alimentaire caractérisée par des choix de nourriture restreints, un jugement sévère des préférences alimentaires des autres et une préoccupation excessive l’amenant à ne consommer que des produits qu’elle juge purs et sains.
Les symptômes de la maladie de Pica
La maladie de Pica consiste en la consommation persistante et inappropriée de produits non nutritifs tels que la terre, le papier, les cheveux, le plastique, la craie, etc.

Cette dernière est souvent associée à des facteurs psychologiques sous-jacents comme le stress, l'anxiété, l’impulsivité, ou des pathologies comme l’autisme.
Comment savoir si je souffre d’un TCA ?
Vous vous reconnaissez dans certains des symptômes précédents ? Réalisez en quelques minutes seulement votre diagnostic en ligne pour savoir si vous souffrez d’un trouble alimentaire.
Quels sont les signes avant-coureurs des TCA ?
Les signes avant-coureurs des TCA varient en fonction du type de trouble et de la personne concernée. Il est important de noter qu’ils sont parfois subtils et peuvent être attribués à d'autres facteurs.
Des signes annonciateurs chez les enfants et les adolescents
Ces symptômes prodromiques sont à rechercher par les parents chez les enfants et les adolescents. Le Dr Holly Agostino, spécialiste en médecine de l’adolescence, affirme qu’il est possible de détecter ces changements de comportement afin de diagnostiquer le trouble le plus précocement possible. Sont retrouvés :


  • Une préoccupation excessive pour l’alimentation, le poids et ce que pensent les autres de leur apparence physique ;

  • Un changement significatif des habitudes alimentaires ;

  • Des excuses pour éviter les repas en famille ;

  • Une faible estime de soi ;

  • De l’irritabilité, des sautes d’humeur, de l’anxiété ;

  • Des commentaires négatifs sur son corps, voire l’apparition d’une grossophobie.



Les parents observent aussi possiblement l’apparition de comportements compensatoires, comme la pratique excessive d’une activité physique, voire d’une bigorexie.
Des signes avant-coureurs chez l’adulte
Une récente étude britannique a démontré qu’il est possible de détecter les TCA de façon précoce chez les adultes également. Les travaux des chercheurs de l’Université de Swansea ont été publiés dans The British Journal of Psychiatry. Les dossiers médicaux de près de 16 000 personnes présentant des TCA entre 1990 et 2017 ont été analysés. Les résultats sont probants : "Les personnes atteintes de troubles de l'alimentation présentaient des taux plus élevés d'autres troubles mentaux avant même d'avoir reçu un diagnostic sur des troubles alimentaires".

Parmi ces observations est identifiée la prise de traitements antidépresseurs ainsi que de traitements pour les troubles gastro-intestinaux.

De plus, dans les deux années précédant le diagnostic de TCA, ces patients souffraient de dépression, d’addiction et/ou de troubles de la personnalité. De nombreuses blessures de tout ordre sont mentionnées dans les dossiers médicaux, en particulier des automutilations.
À ne pas confondre
Pris isolément, chacun de ces changements ne signe pas forcément l’apparition de TCA. Ils peuvent par exemple être la manifestation de stress, d’un choc émotionnel ou d’un burn-out.

Si ces signes avant-coureurs font écho en vous, vous souffrez peut-être d’un TCA. Le test en ligne “Ai-je un TCA ?” répondra à vos interrogations et vous saurez si, oui ou non, vous faites face à un trouble du comportement alimentaire.
image
Comment diagnostiquer un TCA ?
Pour diagnostiquer un TCA, les psychologues et psychiatres ont à leur disposition un panel d'outils diagnostiques, de questionnaires et de grilles d’évaluation. Ils ont pour objectifs de dépister les TCA et évaluer leur sévérité.

Mais les outils ne sont pas suffisants et sont toujours complétés d’un entretien clinique complet, reposant sur des échanges et des questions ciblées au sujet de ce que vit la personne au quotidien.

Les experts PsyVize sont là pour vous accompagner dans le diagnostic des TCA. Pour cela, ils ont élaboré un test en ligne sur les TCA, simple, rapide et confidentiel qui vous apportera de premières indications précieuses sur votre état de santé. Ce premier pas franchi, une consultation en présentiel ou en ligne avec un professionnel de santé mentale est recommandée. Ensemble, vous déterminerez la prise en charge la plus adaptée à vos besoins et à vos habitudes.

Grâce à une approche complète, vous reprendrez confiance en vous, vous modifiez vos schémas de pensées négatifs et vous retrouvez un mieux-être physique et mental indispensable pour vivre la vie épanouie que vous méritez.
wsbilan5
Téléchargez l’application
Retrouvez plus de 17 diagnostics sur la santé mentale dans votre application !

Scannez-moi pour télécharger l'application